A vos Mark, prêts, partez

podium

Jour précédent Jour suivant Retour à l'accueil

Une pénible attente

quelques starfruit
Aujourd'hui, c'est le bon. Nous allons enfin pouvoir garder Mark avec nous. Rendez-vous à l'Arche de Noé  à 14h00. La matinée parait bien longue à tous. Heureusement, Rosemarie a envoyé le jardiner cueillir quelques fruits étoilés (starfruit) et la piscine est quand même là. Et ce matin, c'est leçon de plongeon. Et ça n'est vraiment pas évident de faire passer la tête avant le ventre.  Apprenons à plonger

Nous décollons à 13h00 à la recherche d'un taxi. Les premiières gouttes se mettent à tomber. Nous en attrapons un finalement. Augustin aime beaucoup le taxi parce qu'à chaque fois nous avons "une nouvelle voiture" ... pas si neuve que ça. La rallonge de 50 pesos finit de convaincre le chauffeur de nous emmener chez Mark, à l'Arche de Noé, qui porte bien son nom. En effet, en route la pluie se met à tomber de manière intense, et les 2 derniers kilomètres se font dans 30 cm d'eau en se traînant derrière un tricycle.
Tous les enfants des rues sont contents d'avoir une piscine naturelle qui se forme alors. Leur grand jeu, arroser les malheureux tricy cles qui passent à l'aide de leurs tongs dans les mains. L'arrivée est cocace elle-aussi. Sous l'orage et les trombes d'eau nous attendons à la porte de l'orphelinat. Finalement, on doit les appeler au téléphone pour qu'ils viennent nous ouvrir. Ah oui, c'est vrai, pendant les orages, les coupures d'électricité sont fréquentes et comme dit le dicton : pas d'électricité, pas de sonnette.

Le dernier goûter à l'Arche

Nous sommes accueillis et les préparatifs du goûter se mettent en place. Enfin nous descendons pour finir sur une terrace, plus question de faire la petite fête à l'intérieur sans électricité. Mark, Augustin et Amandine se mettent à la même table, les autres enfants sur une autre. Tout se passe forcément bien autour d'un repas : des beignets (donuts) et des chips, en mélangeant les deux si possible, c'est encore meilleur. C'est l'occasion pour les maîtres des lieux de décrire chacun des enfants qu'ils accueillent en ce moment. C'est aussi une manière de se préparer au départ de Mark vers sa nouvelle famille. Ensuite une série de photos avec tous les anciens petits copains de Mark. Un garçon du même âge se présente, et le commentaire nous met en garde : voilà les deux pirates de l'orphelinat...mincegoûter à 3 rickies

traditionnelle photo avant de partirAprès la photo de famille, le directeur nous conduit jusqu'à la route principale. Et là, notre nouvelle vie de famille commence. Nous cherchons un taxi ou un bus, et finalement nous prenons un taxi collectif, sans avoir vraiment une bonne idée de son itinéraire. Dans ce taxi, Mark troque son prénom contre celui de Timothée. Finalement, l'itinéraire convient et nous rentrons rapidement à la maison. Tout se passe très bien, Timothée commence à se libérer. Mais au moment de se coucher, les choses se corsent. Ca devient un classique. A cette heure, il ne pleure plus, mais ne dort toujours pas (21h30). La nuit d'avant, l'optimisme des personnes de l'Arche de Noé n'a pas réussi à favoriser son sommeil, à minuit, il ne dormait toujours pas.
Plus de nouvelles demain.